How-to

Pop-up store : quand la rentabilité n’est pas forcément la clé du succès

Written by Courtney Gerring

Pas rentable ? Oui, vous avez bien lu. Un pop-up store n’est pas nécessairement source de revenus immédiats, et c’est très bien ainsi. Une expérienceéphémère est précieuse à bien d’autres égards : le tiroir-caisse peut attendre. Si vous vous fixez les bons objectifs, les profits suivront naturellement. Nous avons dressé une liste d’autres priorités qui ne tarderont pas à porter leurs fruits.

  • Essayer avant d’acheter

Les consommateurs aiment toucher, essayer, manipuler, tester les produits avant l’acte à d’achat. Si le passage en pop-up store n’aboutit pas systématiquement à une vente, il offre au client le loisir d’acheter quand il le souhaite. L’interaction directe avec le consommateur permet au commerçant d’influencer plus fortement la décision d’achat, et donne une voix au consommateur.

Crédit photo : Janie Liu

Le chausseur haut de gamme M.Gemi, à l’origine pure player, a choisi d’investir dans un pop-up store. Là, les consommateurs peuvent essayer autant de paires qu’ils le souhaitent avant de faire livrer leurs achats à domicile. Chacun peut pousser la porte du magasin et prendre rendez-vous pour un accompagnement VIP personnalisé. L’équipe a été formée pour renseigner au mieux les clients et les inviter à tester différents styles. Une fois que chacun a essayé tous les modèles qui lui plaisent, une tablette est à disposition pour passer commande, et tout est livré ! Moins qu’une incitation à l’achat, un pop-up store est avant tout une expérience. M.Gemi a su créer une atmosphère propice à la détente et au plaisir, incitant les passants à entrer. Avec un arrivage régulier de nouveautés, l’envie de pousser la porte de la boutique est renouvelée.

Rien ne pourra remplacer le moment de la rencontre physique avec le produit. Tomber amoureux d’une couleur, essayer un vêtement qui nous va parfaitement, être sûr de son achat, réalisé off ou online : tout cela est irremplaçable.

  • Nourrir les nouveaux clients

Un pop-up store permet un échange direct avec les clients. Une fois leur intérêt éveillé, une marque peut leur parler d’elle un peu plus en profondeur. Microsoft a lancé une série de pop-ups à travers les États-Unis pour présenter aux consommateurs sa nouvelle tablette, Surface. Peu connue pour ce genre de produits, la marque a souhaité les mettre entre les mains des utilisateurs de manière concrète. Situés dans des zones très fréquentées, les boutiques ont permis aux clients d’interagir avec les tablettes, en obtenant des renseignements précis de la part des équipes Microsoft. Chacun a pu acheter, sur place ou plus tard, en toute connaissance de cause et les yeux fermés. Tenir la tablette entre ses mains : les consommateurs ont eu l’occasion de découvrir par eux-mêmes les fonctionnalités et la qualité du produit.

 

Photo : © Michael Homnick

Un pop-up store est également un bon moyen d’enregistrer des précommandes et de recueillir en temps réel l’avis des utilisateurs. Une démo ou un tuto live donne envie à ces derniers d’aller plus loin, et permet de toucher les early adopters qui ne manqueront pas d’en parler autour d’eux.

  • Des expériences uniques

 

Photo : © Adweek

Un pop-up store offre aux consommateurs ne connaissant pas les produits d’une marque en particulier l’opportunité d’en faire l’expérience, de les goûter… L’expérience : voici le maître-mot du pop-up store. Les clients en emportent toujours quelque chose avec eux.

M&M’s a ainsi invité 3 000 personnes à une expérience gustative en plein cœur de New York. Lors de l’événement, elles ont pu goûter trois nouveaux parfums de M&M’s Crispy et voter pour leur préféré. Sur place, trois pièces, chacune dédiée à l’un des nouveaux parfums. Dans l’une d’elles se trouvait une gigantesque machine à expressos. Cette technique d’engagement direct avec le consommateur est un excellent moyen de faire naître une effervescence autour des produits et de booster la notoriété de marque autour d’un nouveau lancement. M&M’s a tiré de cet événement des retours de fans sur ses nouveaux parfums, vote à l’appui. Qu’il soit 100% interactif ou pas, un pop-up store doit aussi servir à recueillir les avis des consommateurs. Il est crucial d’offrir à ces derniers une expérience immersive, des choses à photographier, un souvenir à rapporter chez eux. Réveiller les sens, créer une expérience nouvelle : voilà la clé.

[Découvrez le pop-up Store M&M’s sur Times Square by Storefront !]

Une fois l’événement achevé, il est temps d’observer la couverture médiatique reçue. L’exposition dont bénéficie une marque lors d’une expérience pop-up peut s’avérer bien plus précieuse que de l’argent sonnant et trébuchant. Le nombre d’adresses e-mail, nouveaux clients potentiels ou passants voyant le nom de la marque est un facteur de succès à long terme, bien plus encore que le résultat financier de l’événement.

Trouvez l’espace idéal pour votre pop-up store !

About the author

Courtney Gerring

Storefront Contributor - Courtney Gerring is a Brand and Digital Marketing Strategist who specializes in social media content and influencer marketing. After spending 3 years living abroad in multiple destinations, she now calls NYC home and you can often find her working from The Wing, a co-working space designed for women. With a strong retail background and a love for writing follow along as she brings us insight into the retail pop-up space.