How-to Retail Trends

5 conseils pour lancer un pop-up store

Dans de nombreux pays, les pop-up stores façonnent, avec succès, un nouveau visage au marché du retail. Les marques misent sur le court terme pour étendre leur présence et leur notoriété, stimuler leurs ventes et annoncer des éditions limitées ou collaborations. Investir dans une action éphémère peut produire un rendement élevé… à condition que sa planification et sa conception soient aussi maîtrisées que son exécution. Pour une semaine ou pour un mois, ouvrir un pop-up store est relativement simple. Voici 5 conseils à suivre pour une préparation sans heurt et un pop-up réussi.

1. Définissez votre objectif

Dès les premières étapes, il est primordial d’identifier clairement les objectifs que vous visez. La plupart optent pour un rendement maximum sur une période limitée, par exemple à travers un pop-up store thématique pour booster ses ventes lors des Fêtes, quand d’autres se concentrent sur la construction de la marque.

(Marquer durablement l’esprit des clients peut faire naître une fidélité à la marque. Ce qui représente une dépense − lancer le pop-up store − peut engendrer des profits au fil des ans.)

  1. Choisissez le bon emplacement

Si les zones fréquentées offrent une garantie de visibilité, des moyens existent pour attirer la clientèle dans une rue moins passante. Déterminez tout d’abord la ville dans laquelle vous souhaitez vous implanter en premier lieu. Ensuite, en fonction des coûts (les quartiers centraux bien cotés représentent une dépense plus élevée), pondérez avec votre équipe l’importance relative d’être situé dans un lieu de passage.

Un quartier moins connu s’accordera peut-être mieux à l’esprit que vous souhaitez pour votre pop-up store, et saura par ailleurs séduire une certaine catégorie de clients. À Londres, on pense ainsi souvent à Soho ou Covent Garden, pourtant très centraux. D’autres sites seront tout aussi efficaces, à moindre coût.

 

  1. En amont, sur place, après : pensez marketing

Il est crucial de penser une stratégie marketing pour votre pop-up store, d’en assurer la promotion avant, pendant et après l’événement. Vous en maximiserez ainsi le potentiel. Avant le lancement, programmez, autant que possible, des campagnes social media pour faire passer l’information, imaginez un hashtag dédié (qui vous permettra de tracker les partages), tournez-vous vers les influenceurs et la presse. Vous obtiendrez ainsi une bonne couverture médiatique.

Pendant la durée de votre pop-up store, pourquoi ne pas organiser un événement pour attirer les clients ? Invitez des influenceurs à large audience ou proposez un petit buffet lors de l’ouverture. Sélectionnez quelques items phares à mettre en valeur en avant-première. Laissez parler votre créativité pour offrir de l’inédit : ateliers, débats et autres moments Insta-compatibles.

À New York, le pop-up store Dylan’s Candy by Storefront.

À l’issue de l’événement, faites le point sur les contenus générés par votre équipe, sous la forme d’articles de presse, de blogs ou photos à partager. Autant de matière pour continuer à faire vivre l’expérience et vous en servir comme tremplin pour un futur pop-up store, une boutique permanente, ou pour rééditer l’événement en ligne !

  1. Un incontournable : l’expérience en boutique

Il est crucial que chaque client poussant la porte du pop-up store en ressorte avec des souvenirs, et pas uniquement celui d’une transaction. Ces moments s’inscrivent parfois plus dans le temps que le produit acheté. Imaginez un pop-up shop interactif, original où la rencontre avec vos clients est rendue possible. Apprenez-leur par une démarche subtile à connaître vos produits. En créant une expérience lifestyle autour de votre marque, vous offrez aux consommateurs un moment à vraie valeur ajoutée, tout aussi tangible que les produits que vous vendez. Notre pop-up store avec Clarins dans le Marais s’est par exemple inscrit dans une démarche davantage axée sur l’expérience client que sur les produits.

Il existe autant d’expériences que de concepts pop-up. Les plus réussies sont celles qui marquent les esprits : interactives, surprenantes, mémorables… Elles naissent d’un événement détonant, d’une nouvelle collaboration ou d’une boutique ingénieusement pensée, et ne manquent jamais de porter leurs fruits.

  1. Les détails n’en sont pas

Les magasins physiques sont en concurrence directe avec les expériences en ligne, et se doivent aujourd’hui de proposer plus aux clients s’ils veulent les attirer. Dans un pop-up store, chaque détail compte. Vous marquerez ainsi des points sur Instagram, mais pas seulement : vous offrirez aussi à vos clients de la matière à nourrir leurs souvenirs et à partager avec leurs amis. N’hésitez pas à flanquer de votre nom/logo stickers et autres serviettes en papier, pour que l’expérience se prolonge hors de la boutique. Le succès de votre pop-up store dépend de la relation que vous établissez entre votre marque et l’espace où vous exposerez vos objets : faites opérer la magie !

Lancez votre pop-up store dès aujourd’hui avec Storefront !

Cet article a été publié dans Cosmetic Business

About the author

Matthew Greenwell